La culture anarchiste

Jean Barrué (1902 - 1989)

samedi 1er août 2015 par RFU

Jean Barrué né le 16 août 1902 à Bordeaux et décédé le 26 août 1989 à Bordeaux, fut un militant syndicaliste révolutionnaire et anarchiste.

En 1925, il se tourne vers le syndicalisme révolutionnaire et milite au sein de la Fédération de l’Enseignement (CGTU). En 1936 (après la réunification) il sera nommé secrétaire de la section girondine de la CGT. Il collabore au journal Le Cri du Peuple puis reprend en 1934 L’Action syndicaliste qui défend les thèses syndicalistes révolutionnaires.

Après la guerre, il reprend son activité syndicale à la CNT Française puis adhère à la Fédération anarchiste dont il devient un membre important du Groupe Sébastien Faure de Bordeaux.

Il a été professeur de mathématiques à math sup au lycée Montaigne, cours Victor Hugo, à Bordeaux jusqu’à la fin de sa carrière professionnelle.

Grand spécialiste de l’Allemagne, il utilisa ses connaissances au sein du secrétariat des relations internationales de la FA et dans de nombreux articles. Il a eu des liens privilégiés avec Horst Stowasser qui s’occupait du centre de documentation anarchiste important à Wetzlar (en Allemagne).

Il collabora au Monde libertaire, à la revue La Rue, à la revue allemande Befreiung.


Publications :

L’Anarchisme aujourd’hui, aux Éditions Spartacus, Paris, 1970.

Il est également le traducteur de plusieurs ouvrages dont La réaction en Allemagne de Bakounine, Anarchisme et marxisme dans la révolution russe d’Arthur Lehning et de différents textes de Stirner sur l’éducation.

voir wikipedia


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 111 / 6576

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ecritures militantes  Suivre la vie du site Auteurs de la mouvance   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License