Jean Grave (1854-1939)
Article mis en ligne le 24 mai 2015

par RFU
logo imprimer
JPEG - 8.8 ko

Jean Grave, né le 16 octobre 1854 à Le Breuil-sur-Couze (Puy-de-Dôme) et mort à Vienne-en-Val (Loiret) le 8 décembre 1939, est un activiste important du mouvement libertaire français. Initialement socialiste il devient anarchiste à partir de 1880 et popularise les idées de Pierre Kropotkine. Il participe au journal Le Révolté d’Élisée Reclus.

Il crée, le 4 mai 1895, la revue Les Temps nouveaux qui fait paraître plus de 900 numéros auxquels collaborent des auteurs et artistes comme Kropotkine, Élisée Reclus, Girard, Pierrot, Octave Mirbeau, Félix Fénéon, Camille Pissarro, Maximilien Luce, Charles Angrand.

Le mouvement libertaire sous la IIIe République, Souvenirs d’un révolté, Paris, Les œuvres représentatives, 1930.

Mémoires d’un anarchiste : 1880-1920,
éditions du Sextant, 2009.

Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44