Maurice Joyeux (1910-1991)
Article mis en ligne le 19 mai 2015
dernière modification le 20 mai 2015

par RFU
logo imprimer
JPEG - 59.3 ko

Maurice Joyeux, né le 29 janvier 1910 à Paris et mort le 9 décembre 1991 dans cette ville, est un militant et écrivain anarchiste. D’abord ouvrier mécanicien puis libraire, c’est une figure marquante du mouvement libertaire français.

Militant anarcho-syndicaliste à la CGTU puis à Force ouvrière, il participe deux fois à la reconstitution de la Fédération anarchiste, d’abord après la Seconde Guerre mondiale, puis en 1953.

En mai 68, avec sa compagne, Suzy Chevet (1905-1972), et le Groupe Louise Michel, il crée La Rue, revue d’expression culturelle libertaire, dont 87 numéros sont parus, de 1968 à 1987.

Souvenirs d’un anarchiste et Sous les plis du drapeau noir,

2 tomes, Éditions du Monde libertaire, 1986-1988.

Le Consulat polonais, Calmann-Lévy, 1957 (roman).

Mutinerie à Montluc
, Éditions La Rue, 1971.

L’Anarchie dans la société contemporaine : une hérésie nécessaire
 ? , Casterman, 1977, 1996.

Biographie :

Roland Bosdeveix, Maurice Joyeux,

préface de Michel Ragon, Les Editions du Monde libertaire, 2005.

Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44